AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 - cross my heart and hope to die. (naaz)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ron Kennish

avatar

— paper hearts : 10
— registration date : 08/09/2017

MessageSujet: - cross my heart and hope to die. (naaz)   Sam 9 Sep - 13:54

Il était déjà en retard, comme à son habitude, lorsque Ron arriva au bar où il s'était donné rendez-vous avec un de ses meilleurs potes. Naaz, le gars en qui il avait le plus confiance et qui était toujours là pour lui donner des conseils. Réciproquement, Ron n'avait jamais manqué à l'appel lorsque le jeune homme avait besoin de lui, même si ce n'était que pour boire un verre, comme ce soir-là. Il entra dans le bar qu'il connaissait maintenant plutôt bien, se frayant un chemin jusqu'à son ami, souriant automatiquement lorsqu'il l'aperçu. Une fois à son niveau, il posa sa main sur son épaule. Excuse-moi pour le retard. dit-il avant de s'asseoir à côté de lui, jetant un rapidement coup d'oeil autour d'eux. Il regarda finalement à nouveau son ami avant de lui sourire. T'as pas prit trop d'avance, j'espère. Mais Ron n'était pas vraiment là pour boire. Il était venu voir Naaz pour lui parler, un peu de tout, mais surtout parce qu'il savait la faciliter qu'il avait à se confier à son ami, sans jamais être jugé. C'était lui qui l'avait soutenu quand il avait réalisé qu'il préférait les hommes, ou quand il avait décidé de le dire à sa mère. Il savait qu'il pouvait lui parler et que Naaz serait là pour lui, comme toujours depuis des années.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naaz Khan

avatar

— paper hearts : 4
— registration date : 09/09/2017

MessageSujet: Re: - cross my heart and hope to die. (naaz)   Sam 9 Sep - 16:51

Naaz prit une longue gorgée de bière avant de reposer sa pinte sur la table. Ce verre, il en avait rêvé toute la journée, précisément depuis le moment où ses parents avaient encore une fois changé de trottoirs en l'apercevant dans la rue. On aurait pu penser qu'en huit ans les choses auraient eu le temps de changer mais non. Depuis ce soir d'automne où son père l'avait mis à la porte, Naaz n'avait plus de contact avec eux et il refusait de faire le premier pas vers une quelconque réconciliation. Il n'était pas la personne en tord.
Une chaleur l'envahit en sentant la main de Ron se poser sur son épaule. Son meilleur ami s'excusa pour le retard avant de s'asseoir à ses côtés. D'un seul coup, plus rien n'avait d'importance : oubliés ses parents, les problèmes du boulot, les conneries de son frère. Naaz retrouva le sourire. T'as pas pris trop d'avance, j'espère, plaisanta son meilleur ami. Il en était déjà à sa deuxième bière mais se contenta de rire. Une pinte d'avance, c'était presque rien. Je tiens mieux l'alcool que toi de toute manière, heureusement que je prends de l'avance. Des soirées ensemble, ils en avaient connu et ils s'étaient déjà vu dans de sacrés états. Naaz ne comptait plus les fois où Ron avait pu se retrouver à le porter jusque dans son lit, complètement ivre mort. Son meilleur ami l'avait déjà sauvé de nombreuses situations. Comment tu vas ? Quoi de neuf sous le soleil ? A cet instant, un homme pénétra dans le bar. Naaz et lui échangèrent un regard, un long regard plein de sous-entendus. Le jeune homme se concentra rapidement à nouveau sur son ami cependant. Tu avais pas un rencard le week-end dernier ? Comment ça s'est passé ? Naaz prit à nouveau une longue gorgée de bière avant de faire signe à l'un des serveurs pour qu'il passe à leur table.

_________________
Saw you walk inside a bar. He said something to make you laugh. I saw that both your smiles were twice as wide as ours. Yeah you look happier, you do
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ron Kennish

avatar

— paper hearts : 10
— registration date : 08/09/2017

MessageSujet: Re: - cross my heart and hope to die. (naaz)   Sam 9 Sep - 18:49

Ron fit le tour de la pièce du regard, cherchant un serveur qui pourrait lui apporter à son tour une bière, prêt à rattraper le retard qu'il avait prit sur son ami. Mais comme il le lui fit remarquer, Naaz avait toujours mieux supporté l'alcool que Ron, donc ce petit retard n'était qu'une maigre avance pour le jeune homme. Ron lui lança un sourire complice, ils avaient passé tellement de soirées bien trop arrosées ensemble que ce n'était même plus un secret pour eux. Il regarda son ami alors qu'il lui demandait comment il allait. Puis, il eu un moment d'absence, un flottement où il tourna le regarda vers un homme que Ron ne connaissait pas qui venait simplement d'entrer dans le bar. Il suivit le regard de son ami, un sourcil légèrement haussé, presque gêné d'être au milieu de cet échange de regard bien trop intense. Le regard toujours rivé vers le parfait qui venait de passer, il entendit Naaz lui demander comment c'était passé son son dernier rencard. Désastreux, mais il n'allait pas le lui dire. Comment tu fais ça ? demanda-t-il simplement en regardant à nouveau son ami. Il avait toujours été impressionné par la façon dont Naaz plaisait aux hommes sans rien faire, juste par qui il était, par sa posture et son regard. Ron, lui, était tout le contraire. Maladroit, autant avec les hommes qu'il avait pu l'être avec les femmes. Il enchainait les gaffes, ne savait jamais quoi dire ou quoi faire. Le mec rentre à peine dans la pièce et je suis certain que ce regard est suffisant pour qu'il finisse dans ton lit ce soir. Il fut interrompu par un des serveurs qui venait d'arriver à leur table. Ron demanda à son tour une pinte, regardant ensuite son ami, le questionnant du regard pour savoir s'il en voulait une autre. Lorsque le serveur fut reparti, Ron prit une inspiration avant de reprendre. Mon rencard était nul, comme les autres. Je crains quand il faut parler à un mec, plus que quand je devais parler à une nana et tu sais à quel point c'était déjà désastreux. Alors je t'écoute, c'est quoi ton secret ? Il croisa les bras, parfaitement sérieux, en attendant la réponse de son ami qui devait être sacrément amusé par le comportement du jeune homme. Mais ça ne l'embêtait pas. Il rajouta même. Au nom de notre amitié, t'es obligé de me dire ta technique, Naaz.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naaz Khan

avatar

— paper hearts : 4
— registration date : 09/09/2017

MessageSujet: Re: - cross my heart and hope to die. (naaz)   Sam 9 Sep - 23:20

Comment tu fais ça ? Le mec rentre à peine dans la pièce et je suis certain que ce regard est suffisant pour qu'il finisse dans ton lit ce soir. Naaz rit tout en faisant signe au serveur qui venait d'arriver qu'il reprendrait pas une deuxième bière. Il ne pouvait nier qu'il avait toujours eu un succès certain auprès de la gente masculine. Il ne pouvait pas non plus nier qu'il appréciait ces petits jeux de séduction et ce qui pouvaient s'en suivre. Arrête, à t'écouter on pourrait croire que je suis un mec facile. Ce qu'il était peut-être dans le fond. Ses conquêtes ne se comptaient pas sur les doigt d'une main ou même de deux. Il n'avait que rarement refusé des avances, surtout ces deux dernières années. Non, la vérité c'est qu'il ne voulait simplement pas que Ron le voit comme ça. Naaz voulait malgré tout rester un mec respectable aux yeux de son meilleur ami parce que dans le fond, c'était la personne dont l'opinion comptait le plus pour lui. Il y avait bien son frère et sa soeur mais on ne choisit pas sa famille. Ron, c'est la famille qu'il s'était choisie et qui ne l'avait jamais déçue, dans les bons comme dans les mauvais moments. Mon rencard était nul, comme les autres. Je crains quand il faut parler à un mec, plus que quand je devais parler à une nana et tu sais à quel point c'était déjà désastreux. Alors je t'écoute, c'est quoi ton secret ? Naaz haussa les épaules en riant malgré lui. Ron avait l'air sérieux et pas décidé à lâcher le morceau. Mais j'ai pas de secret ! Au nom de notre amitié, t'es obligé de me dire ta technique, Naaz. Il n'avait pas vraiment le choix, Ron n'allait visiblement pas le lâcher avant qu'il ne lui donne ne serait-ce que le début de la moitié d'une réponse. Il était mignon avec son petit air sérieux. C'est vrai,  j'ai pas UNE technique ! Le jeune homme fut temporairement sauvé par le serveur venant déposer deux bières sur leur table. Il prit une gorgée. C'est qu'une question de confiance en soi. J'ai confiance en moi, je sais que j'ai du charme et du coup, les autres le ressentent. Il le savait bien, c'était plus facile qu'à faire. Il avait le chance de n'avoir jamais vraiment douté de lui-même - de tout et tout le monde oui, mais pas de lui-même - mais il savait bien que ce n'était pas le cas de tout le monde. Naaz posa chaleureusement sa main sur le bras de son ami. Franchement, t'as aucune raison de pas avoir confiance en toi. T'es beau, t'es charmant, t'es drôle. N'importe quel mec pourrait craquer pour toi. Je pourrais craquer pour toi. Il le pensait mais ce n'était peut-être pas la meilleure chose à dire à son meilleur ami.

_________________
Saw you walk inside a bar. He said something to make you laugh. I saw that both your smiles were twice as wide as ours. Yeah you look happier, you do
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ron Kennish

avatar

— paper hearts : 10
— registration date : 08/09/2017

MessageSujet: Re: - cross my heart and hope to die. (naaz)   Dim 10 Sep - 1:22

Ce n'était rien de nouveau pour Ron, son meilleur ami était un véritable aimant à mecs. Il ne l'avait jamais jugé sur ça, mais il lui arrivait par contre de se sentir un peu de jalousie. Jaloux car lui était un désastre, ou jaloux car il aurait préféré que Naaz lui lance ce genre de regard à lui, ça il n'en était pas vraiment sûr. Mais il savait bien que c'était de la jalousie. Il lâcha un léger rire, amusé par sa remarque, secouant vivement la tête pour contredire son ami. Tu sais bien que je pense pas du tout ça. T'es surtout un vrai tombeur, Naaz. S'il y avait bien une personne dans cette ville qui ne jugeait personne, c'était Ron. Il avait depuis tout petit apprit à accepter tout le monde, pour compenser du cercle dans lequel il avait grandi, où même la couleur de peau du petit Kennish semblait déranger. Il continua de fixer son ami, parfaitement sérieux, alors que ce dernier riait, visiblement amusé par les questions de Ron. Il continua, le poussa. Il voulait savoir, comme un gamin à qui on doit expliquer une chose bien trop basique. Le serveur interrompu Naaz alors qu'il semblait à deux doigts d'enfin parler, faisant froncer les sourcils à Ron. Mais Naaz reprit finalement, alors que Ron l'écoutait attentivement, buvant quelques gorgées de son verre. Tout le monde savait qu'il avait du charme, Ron aurait pu être le premier à le confirmer. Son meilleur ami avait toujours était un type confiant, toujours sûr de lui. C'était une de ses qualités principales, une de celles que Ron appréciait le plus. La main de Naaz se posa sur le bras de son ami, qui releva directement le regard vers le sien, alors qu'il se mit à le complimenter. Un petit sourire s'afficha sur son visage, alors que son regard se baissa immédiatement, légèrement intimidé même si c'était Naaz. Ce n'était que Naaz, il n'avait aucunement besoin d'être intimidé. Ouais, tu dis ça parce que t'es mon ami, ça compte pas, rétorqua-t-il, souriant un peu plus alors qu'il releva le regard devant lui, jetant un coup d'oeil autour de lui avant de regarder à nouveau son ami. Ta confiance en toi fait que tu fais les choses d'une façon si sûre, que tu pourras jamais être ridicule. Même si tu te casses la figure de ta chaise, on serait incapable de rire, tu t'en rends compte ? Son sourire n'avait cessé de s'agrandir alors qu'il imaginait son meilleur pote tomber, chose qui n'arriverait sûrement jamais. Ron était du genre à trébucher, à faire tomber des objets, à dire de parfaites conneries quand c'était le pire moment. Mais ce n'était pas vraiment le genre de son ami. Alors que son regard se baladait à nouveau autour d'eux, il remarqua l'homme qui venait de rentrer dans la pièce, le regard rivait sur eux. Sur Naaz. À nouveau, la pointe de jalousie fit son retour, mais il l'ignora et se tourna vers son ami. Tu lui as vraiment tapé dans l'oeil à celui-là, en tout cas. Et, avec un nouveau léger rire, il attrapa sa bière pour la finir, cachant sa légère gêne par la même occasion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
- cross my heart and hope to die. (naaz)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: — BOSTON :: charlestown-
Sauter vers: